Sur la conscience

Des mots qui ne sont pas de moi, glanés ici et là, si quelqu’un les reconnait pour siens…

Des mots que je retrouve ce matin, et qui entrent en résonnance avec la couleur du jour.

 

En effet, le point commun essentiel entre le Christ et Socrate est leur statut d’événement de l’histoire : ils étaient tous deux porteurs d’une vérité qui n’a pu jaillir d’elle-même au cœur de l’homme. Ils sont tous les deux porteurs du surgissement de quelque chose d’imprévu, aux conséquences multiples.

 

Le bavardage est une conscience limitée de la Parole.

 

Un esprit qui commence par la vacuité libère immédiatement son intelligence.

La conscience intérieure est la seule autorité, parce qu’en matière de vérité l’esprit ne doit s’incliner que devant l’évidence.

Un commentaire sur “Sur la conscience

  1. DIANE dit :

    De très belles citations , j\’aime bien la 3ème !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s