Quand on a fait l’amour …

 

Quand on a fait l’amour

Sans rien retenir de ses peurs

Et cela n’est pas perdre le nord

Etre de tous les points cardinaux à la fois

On aura fini par s’endormir dans ces bras

Pas tout à fait les siens

 

Et puis se réveiller…

Seule dans sa couche

Cela est juste, cela est bien

Libre

Non par défit

Mais parce qu’il en est ainsi

 

La grappe, le clan, c’était hier

Aujourd’hui marcher …

Vers l’inconnu, c’est seul cela

Grandir en soi

 

*

 

2 commentaires sur “Quand on a fait l’amour …

  1. DIANE ღ dit :

    Je comprends et la conclusion aussi , mais bien faire l’amour n’est pas tout à fait Aimer vraiment, aimer dans l’instant présent , carpe diem , c’est déjà fort certes mais il manque l’indicible d’un quelque chose qui fait que parfois la durée est aussi une forme de douceur de bras lovés ! Bises Miche , joli texte !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s