Acte I

 

L’humanité, est

Eternelle enfance

Une ligne du temps

Un étage dans le rêve

Qui se déploie en strates

 

Je n’ai pas aimé

Cette incarnation

Dès les premiers instants

Le premier contact

Comme si, un autre choix aurait pu se faire…

 

Je n’ai pas aimé l’enfance de cette vie

Non pour des conditions particulières

Mais pour ce qu’est  cette couche dans sa globalité

 

Je reconnais cela, souvent, chez les enfants

Et même dans  l’enfant de l’ombre des adultes

Cette position du témoin                   

Deux grands yeux ouverts

Sur ce monde

Sans comprendre

Etrangers parfaitement

 

Mais voilà, être né là

C’est bien qu’il faille y faire

Quelque chose…

 

Cette entrée a été publiée dans Destin.

4 commentaires sur “Acte I

  1.  » C’est bien qu’il faille y faire  »….

    Oui…Apparemment , nous avons tous quelque chose à apprendre ici-bas …

    J’ai enregistré un demo pour mes amies qui ont été victimes de violence…
    Et j’ai une élève qui a subi des sévices que tu ne pourrais même pas t’imaginer….
    De ses 2 parents …Je n’ai jamais rien entendu de tel …
    C’est beaucoup à cause d’elle que je veux aller suivre une formation à l’automne avec Purusha … » Trouver sa Voix ( Voie )….Un atelier en 3 étapes qui vise à se défaire de ses blocages pour laisser s’exprimer librement la voix..même si le but n’est pas nécessairement de chanter …!

    Pourquoi ai-je tant de femmes et d’homme aussi, qui ont été violentées dans mon entourage ? …Qu’ai-je à apprendre Miche ?

    J’aimerais vraiment recevoir ta lumière sur ce point ….

    Merci
    xxx

    Manouchka

    J’aime

  2. michema dit :

    Je crois, Manouchka que libérer sa voix, cela ne s’apprend pas. Nos voix sont maintenues prisonnières par tout ce que nous avons appris, nous conformant, les savoirs, les expériences…
    Le fleuve apprend-t-il à couler en son lit ? La goutte d’eau à s’élever en vapeur d’eau ? Nos cellules à communiquer ?

    La seule chose que nous puissions apprendre ce sont des techniques, et les techniques sont certainement utiles, mais ne permettent jamais la liberté.
    C’est une attitude, qui précède en tout, celle où la peur n’a plus aucun pouvoir.
    L’aura-t-on terrassée ? Boutée hors de nous, hors du monde ? Non …
    Etre, chaque jour, nu, devant le paysage neuf qui apparaît.

    La réponse, là où cela se vit… la réponse en toi pour ces rencontres, c’est en toi qu’elles parlent. o)))

    Douceur mon amie.

    J’aime

  3. Merci Miche….

    Mais tu vois j’ai des élèves qui se sont fait dire quand elles étaient petites, de ne pas chanter parce qu’elles faussaient …Elles ont étouffé en elles, leur désir de chanter…
    Et les voilà des adultes qui veulent revenir à ce qu’elles sont vraiment …Donc, elles veulent chanter …Oui, les techniques aident, mais elles ont besoin de reconstruire leur confiance en elles…De se faire dire, vas-y…elle est bien là ta voix….
    Alors là, je dirais que la Voix….on peut la libérer, l’aider à reprendre sa place, à s’exprimer de nouveau.
    Comme un ruisseau qui coule …si on met des pierres devant… il bifurque…
    Le chant est aussi naturel que de respirer ….

    Beau rêves ….Ne ronfle pas trop !!!!
    Tendresse
    Manouchka

    J’aime

  4. michema dit :

    Lollllll, les beaux rêves sont pour toi… ici le petit matin qui se lève…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s