De la relation (10)

– D’où viennent nos résistances ?

– Nos résistances ne sont pas dressées en fonction de notre lien avec les autres hommes seulement, mais encore en fonction de la qualité du lien avec l’univers.

– Ah, j’ai l’impression de n’avoir de résistance que dans la relation au monde humain.

Pour toi, c’est faux ?

– Oui et c’est évident. Notre seuil de tolérance dépend de notre ouverture au monde. L’amour du « monde » entre et circule en nous, et dans la mesure de ce phénomène, il installe les conditions qui font nos relations avec tout de qui est dans ce monde. Si tu te sens plus ouverte aux gens, c’est que tu les entends mieux.

– Les entendre ? Oui, il y a de ça, mais alors je n’écoute pas ce qu’ils disent.

– C’est quand on n’écoute plus qu’on entend.

Quand on ne regarde plus qu’on voit.

Qu’on ne réfléchit plus qu’on sait.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s