Plume d’Éveil – De la violence (3)

– La petite fille ne connaissait pas la violence, elle était pleine d’illusions. Par exemple, elle croyait que les adultes étaient des êtres de perfection et d’amour, avant même d’entendre parler de l’histoire de Jésus. Et l’amour, elle savait ce qu’était l’amour, et ne le découvrait en aucune relation !

Cette graine de violence en soi, je la vois naître des interactions au contact des pairs. Comment comprendre cette anomalie ?

 

– Oui, j’ai vécu cela comme toi, je tiens à ce que tu le saches, tout ce que tu as ressenti petite fille, je le ressentais pareillement.

Cette anomalie est le signe qui pointe la direction du chemin, nous sommes les enfants de la croisade, comme sans doute il y en a toujours eu à chaque génération, peut-être plus conscients chaque fois, nous sommes de ces enfants, et mes yeux sont ravis de voir certains de la génération qui suit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s