Plume d’Éveil – De l’animal et de l’homme (6)

– Mais pourquoi ce projet avec les chevaux Ron ?

 

– Approcher le cheval, le toucher, offre la vision d’une intelligence de la vie du plus haut niveau, d’une sensibilité implacable, d’une justesse insoupçonnable.

Devant tant de richesse on devient humble.

Devant tant de vérités silencieusement murmurées, on apprend à écouter.

Devant tant d’attention, on découvre nos infirmités.

Devant tant de générosité, on se sent mercantile et misérable.

Devant tant de sagesse, on se sent l’envie de croître.

Devant tant de grâce, on croit sentir la présence du « Divin ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s