Plume d’Éveil – Des mots

Recevoir les mots, tous les mots comme une tentative désespérée, de dire ce qui ne se peut.

Aucun ne pourra détenir la vérité, ni la brandir à la face du monde.

Mais tous participent à éclairer, un bref instant qui déjà n’est plus.

Dès qu’ils ne sont plus le reflet de l’échange en soi, ils ternissent la beauté du jour.

Chose curieuse, paradoxe de l’Amour, jamais ils n’échappent à ça.

La parole est vent qui porte dehors,

Quand l’espace vient à manquer

Qu’il s’enroule sur lui-même et se love,

Comme ce chien fatigué d’une nuit d ‘errance.

Elle va son chemin, plus loin que la mort.

Les mots s’égrainent comme cailloux de collier,

Nous accompagnent jusqu’à l’alcôve,

Font éclore parfois un sourire de l’enfance.

4 commentaires sur “Plume d’Éveil – Des mots

  1. Douce poésie …j’aime beaucoup …!
    Amitiés

    Aimé par 1 personne

  2. iotop dit :

    Bon jour,
    Tout mot est un drame, même le mot bonheur.
    Max-Louis

    Aimé par 3 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s