Du guerrier et de la conscience (3)

Non-faire

Comme la plume portée par le vent

Libre de ses désirs et de ses peurs

Son mouvement n’est pas son mouvement

Son ascension est celle des cœurs.
 

Sourire d’eau

Goutte tombe dans la mare

Exquise vague de soie

L’onde qui se propage te sourit.
 

L’impeccabilité

Un pas après un pas

Un saut après l’élan

Un silence entre chaque mot

Un espace entre deux lettres

Un souffle retenu et un vide soutenu

Du sens dans la marche

Point de marche entre chaque sens

Seul l’arc se tend et la flèche vole.
 

L’art de traquer

Sans tension je te poursuis

Sans crainte je marche devant

Sans détour je passe au travers

Sans fermer la main je te saisis

Recule devant celui qui fuit

Et dans tes bras le voilà qui dort.

 

2 commentaires sur “Du guerrier et de la conscience (3)

  1. J’aime beaucoup celui-ci :

     »Comme la plume portée par le vent

    Libre de ses désirs et de ses peurs

    Son mouvement n’est pas son mouvement

    Son ascension est celle des cœurs. »

    Merci Miche…Bonne soirée
    Tendresse
    Manouchka

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s