Du silence (4)

– Il me semble qu’il y a plusieurs niveaux de silence, comme différents niveaux de conscience.

Il y a un moment où les pensées liées au conflit en soi, au sentiment d’isolement, s’absentent.

L’esprit est calme, plus fort, plus stable. La paix s’installe.

Ensuite vient la fin du bavardage récurrent, celui qui fait commentaire à propos de tout et de rien. Les sens perçoivent des choses que d’ordinaire on ne perçoit pas.

Mais ce silence radio ne semble pas l’ultime stade, il y en a un autre que je sens venir, plus profond, qui toucherait ce qui ne se met pas en mots. Peut-être qu’il concerne l’inconscient ou les modes de fonctionnement.

Est-ce qu’il faut voir là, la preuve qu’il existe des pensées silencieuses ?

Un silence total du mental, cela est-il possible, en dehors de la mort ?

 

– Approche ton oreille de la chair en putréfaction et tu y entendras un chaos sonore, c’est encore de la vie qui travaille, car c’est même travail pour elle de construire ou de défaire.

Dans les états comatiques, beaucoup d’activités mentales, et c’est « pensée » de respirer, et c’est « pensée » que de faire battre le cœur, et encore « pensée » que de filtrer le sang.

Ce serait une erreur je crois, d’appeler « pensée » seulement ce qui lui ressemble, je veux parler du dialogue intérieur. La « pensée » dans on sens élargi, c’est à dire tout ce qui concerne les impulsions électrochimiques, est l’émanation subtile de la « vie » qui se manifeste au creux comme à la surface de toute organisation, de toute « cathédrale cellulaire ».

Je ne parle pas de « niveaux » en ce qui concerne le silence, je qualifie la densité de bruit ou a contrario, la disponibilité de l’espace que je nomme encore « vacuité ».

 

– Des pensées silencieuses, peut-être des « combinaisons » chimiques qui n’apparaissent pas aux « yeux » du « je » ?

 

– Ben voilà, considérons que lorsque ça ne bavarde pas, c’est un bon silence. De toute façon tout ce que nous faisons, c’est juger de la qualité du silence.

Si Dieu existe il ne peut supporter le silence absolu parce qu’il est pire que mort.

Si Dieu existe, la vie est en lui, et en tout. Ce qui est autour est encore lui, cette vie-là précisément ne permettrait pas au silence d’être. Parce que la vie est contraire au silence, parce que le silence est pire que mort. Il est absence de vie !

Mais cela ne se peut, ne s’est jamais pu. La vie, toujours fut là, c’est elle qui accoucha du temps.

En engendrant le temps, elle empêcha définitivement au silence d’exister car celui-ci ne peut exister qu’en dehors du temps.

7 commentaires sur “Du silence (4)

  1. iotop dit :

    Bon jour,
    « Parce que la vie est contraire au silence … » et pourtant combien en nous est de silences qui portent la vie …
    Max-Louis

    Aimé par 2 personnes

    • michema dit :

      Le paradoxe du vivant !
      C’est dans la « tension » entre ces deux termes
      La vie est contraire au silence / les silences en nous qui portent la vie
      Justes tous les deux
      Que jaillit le vivant.

      Belle journée à vous Max-Louis

      Aimé par 2 personnes

  2. Kleaude dit :

    Bonjour,

    Le silence est un langage en soi…souvent un monologue avec soi-même…dans un premier temps…

    Puis on goûte au ressourcement en s’éloignant du moi immédiat et pour se permettre une meilleure perspective de soi-même…

    Le silence est un refuge….où il fait bon se terrer….

    Mes salutations

    Aimé par 2 personnes

  3. nowowak dit :

    Très bon article sur le silence outil de persuasion pour ceux qui doutent d’exister ! Si vous désirez toquer à la porte de mon blog devenu en usage restreint (autorisation nécessaire pour être admis la première fois après plus besoin) je vous ouvrirais ! Amicalement Nowo

    Aimé par 1 personne

  4. Quichottine dit :

    Le silence absolu n’existe pas… mais un individu peut faire silence pour mieux écouter ce qu’il n’entend plus s’il parle.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s