Plume d’Eveil – De la perception (15)

– Ce sont les axes forts de la vie qui sont à l’origine du conditionnement, le monde s’adapte à lui-même nécessairement.

 

– Le monde végétal et animal, pour peu qu’on décide de catégories, semble être dans cette adaptation.

Et là, dans ce qui pourrait être une ouverture, cette chose inadaptée qu’est l’humanité.

Comment avons-nous pu échapper au mouvement du vivant ?

 

– L’esprit se trompe d’action tout « simplement », il sépare là où il doit faire fusionner, c’est une anomalie.

Mais à notre échelle nous ne pouvons pas considérer que cette anomalie soit le signe d’une dérive quelconque. Elle doit nécessairement être incluse dans le chemin d’évolution.

2 commentaires sur “Plume d’Eveil – De la perception (15)

  1. Kleaude dit :

    Oui…..même les faux pas sont partie intégrante de notre parcours… S’adapter, c’est aussi apprendre à faire avec….

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s