Plume d’Éveil, De l’instant

 

Tu me demandes ce que je ressens dans ces instants furtifs de vie sans relation avec le passé et le lendemain, n’est-ce-pas ?

C’est une présence à soi que « vivre l’instant », lorsque l’esprit est actif, les vérités du corps ne se perçoivent pas, les vérités du corps sont vérités de notre être le plus profond. Le corps a-t-il une histoire ? Certes, il en a une. Si donc je suis attentif aux vérités de mon corps, je suis témoin de son passé, mais ce n’est pas du « passé », car pour le corps le temps n’est pas ce qu’il est pour l’esprit, le corps ne vit qu’au présent. Mais ce « présent » n’est pas le « présent » de l’esprit. Lorsque mon esprit se calme, qu’est-ce que cela signifie ? Qu’il ne cherche plus de questions, qu’il ne croit pas à la nécessité des réponses, qu’il accepte de savoir l’unique chose qu’il ne veut pas savoir, jamais ! Qui est qu’il ne sait rien. Par conséquent ne cherchant plus à signifier, il accepte de « voir ». Mon esprit sait être conscient de lui-même, mais il sait rarement être conscient de la totalité de mon être, c’est cette conscience-là l’instant présent.

Ces vers écrits il y a quelque temps peut-être diront mieux.

 

Comme la plume portée par le vent

Libre de ses désirs et de ses peurs

Son mouvement n’est pas son mouvement

Son ascension est celle des cœurs.

Un commentaire sur “Plume d’Éveil, De l’instant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s