Plume d’Éveil, Du chemin (8)

– Nous pensons le monde, cela n’a pas de sens…

 

– Oui, il ne faut pas le penser. Les mots que je dis sont comme des cartes postales qu’on ramène d’un voyage.

 

– Oui, c’est beau une carte postale surtout si elle est bien choisie, mais elle ne dit rien de ville, des gens…

 

– Oui, ce n’est pas ma part. Ma part c’est juste montrer un petit bout. Si l’autre ne se découvre pas le goût du voyage, rien ne sera vrai, et mes mots s’effaceront dans sa mémoire, comme les lettres dessinées dans le sable.

3 commentaires sur “Plume d’Éveil, Du chemin (8)

  1. Priti dit :

    Yes travel has a unique taste! Well written 🤗🎉💓

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s