Plume d’Éveil, Du chemin (24)

L’expérience

L’expérience est à portée de main, car le monde tout à la fois corpusculaire et ondulaire traite avec nous comme nous traitons avec lui chaque seconde, il est là, nous baignons dedans comme il baigne au-dedans de nous.

Suffit d’ouvrir les yeux et de les poser dans un « ailleurs » débarrassé du « moi » pour recevoir l’invitation au spectacle.

Littéralement l’observateur est celui qui observe, mais les choses sont plus compliquées, parce que nous avons désappris à pratiquer l’observation séparément de l’interprétation.

Cette action représente aujourd’hui une véritable grande opération de yoga.

Il n’y a rien à décider une fois qu’on a changé, une fois que nos habitudes nous ont quittés.

Les églises sont faites pour accueillir un Dieu qui n’a trouvé aucune place dans le cœur de l’homme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s