Plume d’Éveil – De la croyance (2)

Les éveillés laissent toujours quelque chose même si c’est « si peu », trop peu pour laisser son nombril dépasser de sa chemise.

 

Oui, cela défie l’image que nous avons d’un éveillé, comme ces statues que nous avons érigées pour Bouddha, Jésus.

Oui, mais c’est nous qui leur avons construit cette image, pour nous autoriser à ne pas même tenter de s’en approcher, de les imiter.

Comme ce Jésus, né miraculeusement d’une femme vierge et se disant fils de dieu, qui a l’audace de nous demander de le suivre, nous, simples mortels ?

 

Oui et cela a permis l’émergence de puissantes églises qui asservissent les peuples, maintiennent dans l’ignorance. Pour Jésus , « vous êtes des dieux » ne parlait que de cette liberté qui est, si nous dépassons les limites de nos peurs et nos manques.