Plume d’Éveil – De la relation (29)

L’une est au silence

Celui du sous-bois

Celui du murmure de l’eau

Celui du vagissement lointain

De la ville, de l’usine, de la guerre

Silence du vent

Silence de la lumière

Silence du cœur ouvert

Grotte dans les profondeurs

De la terre.

 

L’autre est aux mots

Perles au creux de l’huître

D’un grain de poussière

Elle aura arrondi de nacre

Aux teintes irisées

Doucement caressées

Doucement extraites

Elles roulent sur le sable

Rencontre du silence

 

De la terre, de l’océan.