Jouer au « jeu de l’amour »

La nuit s’installe peu à peu

Il joue, les figurines en plastique

S’entrechoquent violemment

Avec sa bouche il fait du bruit

Beaucoup de bruit.

 

 « Si tu jouais au jeu de l’amour

Tu aurais moins peur, tu sais… « 

 

Il s’arrête un instant de manier

Ses bonhommes monstrueux.

 

« Je suis le plus fort, je les bats tous !

Me répond-il d’un air décidé

Je suis le super héros ! « 

 

« Ah… et le super héros

Pourquoi ne joue-t-il pas au jeu de l’amour

Puisqu’il ne risque rien ? »