Plume d’Éveil – Des mots (17)

– Alors nous ne pouvons parler que de routes et d’outils, rien d’intéressant quoi !

 

– (Rires!!), je ne suis pas d’accord !

Mais je t’ai déjà dit ce que je pensais. « Parler sacré », toujours, même en croisant ta voisine au sortir de la boulangerie.

Parler sacré, c’est dire un mot en le chargeant comme un bateau, quittant le port qui est notre cœur.

Un bateau qui voguera sur la mer de l’inconscience, la nôtre, la leur, celle de tous, car nos inconscients forment un grand océan.

Ce bateau est un phare voguant et partout où il passe, tout ce qu’il touche ne demeure plus dans le noir.