Plume D’Eveil – De la souffrance (9)

– Pourquoi cette sensibilité à la plainte des autres ?

– Aucun être normalement constitué ne peut voir souffrir ses congénères sans se sentir concerné, au sens propre. La douleur des autres est aussi notre douleur, leurs joies et leurs difficultés de même. Si nous n’essayons pas de porter la souffrance, elle nous menacera à un moment ou un autre, elle nous épiera sur notre chemin et nous fera tomber dans ses pièges, ainsi, elle sera devenue pleinement la nôtre, passant du voisin à nous.

Il nous faut la voir, parce que c’est la nature qui se montre à nous à travers elle. Il nous faut l’entendre, parce que c’est un message du monde à notre vie et à celle de nos enfants.

Il nous faut la comprendre, parce que c’est la démarche qui délivre. Il nous faut la résoudre, parce que c’est notre devoir d’êtres vivants, résoudre les énigmes afin d’aplanir le chemin pour ceux qui nous suivent.

6 commentaires sur “Plume D’Eveil – De la souffrance (9)

  1. À méditer….et partager …

    Merci

    Aimé par 2 personnes

  2. Kleaude dit :

    J’aime cet énoncé…. »Il nous faut la résoudre, parce que c’est notre devoir d’êtres vivants »
    Et comme le dit Madeleine, il y a tant à méditer….

    Merci

    Aimé par 1 personne

  3. colettedc dit :

    J’ ❤ !
    Oui, il nous faut la comprendre ainsi nous pourrons aplanir leur chemin …
    Bonne soirée de ce dimanche !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s