Plume d’Eveil – De la perception (20)

– La séparation entre esprit et corps est-elle ?

L’idée même de séparation a-t-elle du sens ?

Pour l’esprit lui-même il ne semble pas que pendant son activité, il soit capable de conceptualiser sans cet aspect séparatif.

Cependant lorsque l’activité de l’esprit est d’une nature plus légère et plus souple, la place au témoin de cette non-séparation se fait sans résistance de sa part.

– Comme une communication possible ?

– Une communication entre ?

– Le corps et l’esprit.

– Non, c’est seulement qu’il « sait », qu’il a admis que la séparation est une illusion dont il est la source. Son comportement n’est plus tyrannique, il sait ne plus être dupe de ces illusions, mais il ne peut pas être perceptif de cette non-séparation.

Il ne peut la connaître, mais il peut la savoir.

– L’esprit comme nous l’entendons là est conscience de… ?

– Oui, conscience dans le sens de « raison ».

– La perception est donc pour le corps ?

– Oui.

– La perception peut-on dire aussi communication ?

– Toute vraie perception est le résultat d’une communication que la raison apprenne à ne pas coller systématiquement une étiquette.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s